HAUT DE PAGE






Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Ça vaut la peine

Carré d'Europe n° 5 relatait l'histoire de Khalifa Benaffane (lire «Pourquoi rajouter de la peine à la peine»), qui, purgeant une peine de prison, setrouvait, mécaniquement, sous le coup d'un arrêté d'expulsion. Cette double peine, inadmissible dans le pays des droits de l'Homme comme ailleurs, est appliquée aux étrangers qui, en plus de payer leur dette à la société, sont envoyés manu militari dans leur pays d'origine, qu'ils vivent en France depuis leur petite enfance, qu'ils soient mariés ou aient des enfants français …
Pour Khalifa, enfermé dans une prison du Lot-et-Garonne, une importante mobilisation avait vu le jour autour d'un comité de soutien constitué dans son quartier bordelais.
C'est avec grande joie que nous avons appris que le préfet du Lot et Garonne avait annulé son arrêté d'expulsion. Khalifa est sorti de prison fin mars et peut maintenant envisager l'avenir de façon plus sereine.
Le comité de soutien l'aide dans sa réinsertion sociale et professionnelle.
La preuve est faite qu'une vraie mobilisation peut faire réfléchir l'administration. Le comité va maintenant amplifier son action. Objectif : abolir la loi sur la double pein.

Comité de soutien,
c/o Elisabeth Dumesny,
App 401, 176 rue Gabriel-Friseau, 33300 Bordeaux
Tél. : 05 56 39 80 32