HAUT DE PAGE












Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Derrière le mur, le trottoir
En mai dernier, le Parlement européen a adopté le rapport de la députée Patsy Sörensen : "pour de nouvelles actions dans le domaine de la lutte contre la traite des femmes". Patsy, élue sur la liste Agalev (Verts flamands) est engagée depuis longtemps dans l’aide aux prostituées d’Anvers. Les filières de l’Est, qui se sont considérablement développées depuis la chute du Mur, rendent d’autant plus urgent le renforcement de la répression, mais aussi de l’aide aux victimes, que le trafic de femmes provient ou passe, pour une grande part, par des pays candidats à l’Union.
Principales avancées du rapport Sörensen : soutien aux victimes ; développement d’ONG spécialisées dans la lutte contre la traite en Europe de l’Est ; coopération policière et judiciaire; extension de la définition de la traite aux femmes amenées à l’étranger et forcées à se marier à des fins d’exploitation sexuelle commerciale ou à se livrer à des formes de commerce sexuel autre quela prostitution.