HAUT DE PAGE





Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Du côté obscur de la Force
Ces dernières années, dans l'hémicycle européen, se disait - diplomatiquement - que l'Europe avait un "problème" avec l'administration Bush. C'est vrai que l'Union était en désaccord avec bien des politiques américaines, mais on se rassurait en espérant que Mister "W" ne soit pas vraiment représentatif de son peuple, vu qu'il était un Président - minoritaire - mal élu Depuis le 2 novembre dernier, l'Union doit bien reconnaître qu'elle a toujours un "problème", mais désormais avec une majorité de l'Amérique profonde. Car le modèle Bush a été plébiscité, faisant d"un personnage médiocre - mais au budget de campagne colossal - le Président ayant recueilli le plus de suffrages de toute l'Histoire des USA !. Unilatéralisme guerrier, théocratie assumée, négation du droit international, rejet des accords de Kyoto sur la protection du climat, ode à la peine de mort, non limitation des armes, pillage et pollution éhontés de la biosphère… le modèle américain ne voit plus aucune limite à sa prédation. À moins qu'un modèle européen, social, basé sur l'état de droit, le développement durable et le respect des différences, ne daigne enfin, un jour, accoucher de lui-même…