HAUT DE PAGE







Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Vingt-sept. Déjà.
Carré d'Europe N°20 – ETE 2005 L'Europe vue de l'Hémicycle

Premier janvier, certes, mais 2007 ou 2008 ? Seule certitude, l’Union va encore s’élargir vers l’Est par l’adhésion rapide de la Roumanie et de la Bulgarie. Trop rapide aux yeux des Verts/ALE, qui, par la voix de Dany Cohn-Bendit, ont demandé, en vain, le 13 avril dernier, que l’on reporte le feu vert final de l’europarlement : "Corruption non éradiquée, minorités méprisées, environnement non protégé… à quoi sert de fixer des clauses d’adhésion si l’on n’en exige pas le respect ?". Dany a rappelé le sort des Roms ou l’état effroyable de la centrale nucléaire de Kozloduy, et souligné que si les Verts étaient - bien évidemment - favorables à ce nouvel élargissement, on pouvait différer l’accord du Parlement d’au moins 6 mois pour "encourager" ces deux pays à faire de vrais efforts de réforme. La majorité du Parlement a préféré se contenter de la promesse de la Commission et du Conseil "d’associer" le Parlement - sans préciser comment - en cas de report de l’adhésion à 2008, et de garantir les prérogatives de l’assemblée quant aux conséquences budgétaires de celle-ci.