HAUT DE PAGE







Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Carré d'Europe N°8 – AUTOMNE 2002 L'Europe vue de Midi-Pyrénées
De l'atome à la tombe ?

Le tunnel du Mont-Blanc ne devait pas brûler. Concorde ne devait pas s’écraser. Le World Trade Center ne devait pas s'écrouler. L'usine AZF ne devait pas exploser. Si vous êtes intimement persuadés qu'une centrale nucléaire (de Golfech ou d'ailleurs) ne peut pas non plus exploser, il est inutile de poursuivre la lecture de ce court article…
Sinon vous y apprendrez peut-être que l'organisme scientifique européen WISE vient de sortir un hallucinant rapport qui démontre ce que l'on savait depuis longtemps : un site nucléaire ne résisterait pas à la chute d'un avion de ligne, et il faudrait alors évacuer, pour des siècles, au moins la moitié du pays. Ce texte, bien que déjà évoqué dans les médias, tente d'être enterré par certains députés européens très courtisés par l'industrie nucléaire, alors que le groupe des Verts (au moment où nous mettons sous presse) tente, au contraire, de récupérer ce rapport pour le soumettre à une expertise complémentaire. À suivre…
Les drames de l'actualité prouvent que le "risque zéro" est un mensonge criminel relayé par le lobby de l'atome, et que les thèses écologistes ne sont pas fantaisistes. Il suffit d'ailleurs de sortir de l'Hexagone pour s'apercevoir qu'ailleurs en Europe, les alternatives au nucléaire sont souvent déjà en place.