HAUT DE PAGE







Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Carré d'Europe N°3 – ETE 2000 L'Europe vue de Midi-Pyrénées
Pau-Canfran : attention au départ...

La décision de réouvrir la ligne ferroviaire Pau-Canfranc est une grande victoire pour tous les écologistes européens. Les travaux de réaménagement de cette ligne, fermée depuis 1970, ont été programmés dans le contrat de plan Etat-Région voté par le Conseil régional d’Aquitaine. Victoire symbolique puisqu’elle participe à une prise de conscience sur le nécessaire rééquilibrage des divers modes de transports. La ligne devrait être prochainement inscrite au schéma européen des transports. Ainsi 68 millions de francs seraient investis par l’Union européenne, soit 20 % du montant total. Plusieurs alternatives à la route peuvent maintenant être envisagées pour relier la péninsule ibérique au reste de l’Europe.
Par le rail, avec le projet de TGV Perpignan-Figueiras, et bien sûr par la ligne Pau-Canfranc.
Et n’oublions pas la mer, car les capacités en matière de cabotage, tant en Méditerranée que dans l’Atlantique, sont très prometteuses.
Construire de nouvelles routes dans les Pyrénées serait donc non seulement destructeur et ruineux, maisaussi superflu.
L’Europe a un rôle important à jouer pour promouvoir une politique soutenable des transports. La taxation des transports polluants pourrait être un premier pas…

Nouveau défi pour Dominique Voynet, qui va présider pendant 6 mois le Conseil des ministres de l’environnement de l’Union.

Conseil Régional d’Aquitaine
Groupe des Elus Verts,
14, rue françois de Sourdis,
33077 Bordeaux cedex
Tél : 05 57 57 80 95
Fax : 05 57 57 84 18