HAUT DE PAGE







Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Carré d'Europe N°8 – AUTOMNE 2001 L'Europe vue d'Aquitaine
Qui est la baudruche ?

Dernière minute : à l'heure où nous mettons sous presse, les responsables de la plus grande firme développant la nouvelle génération de dirigeables étaient reçus à Bruxelles à l'invitation des eurodéputés Verts Gérard Onesta et Marie Anne Isler Béguin. Ce premier contact va être prolongé par des rendez-vous avec la Commission et le Conseil.
C’est l'occasion de mesurer en détail l'étendue des avantages de cette passionnante technique pour le transport de gros fret. Plus que jamais, l'hélium s'annonce comme une alternative crédible à "l'autoroute A 380" qui risque de balafrer au prix fort notre beau Sud-Ouest, pour transporter les pièces dudit avion. Dans les prochains jours, Gérard fera le point sur "l'alternative hélium" (capacités, coût, calendrier…) devant la presse régionale, et Carré d'Europe en retranscrira bien sûr l'essentiel.
L’eurodéputé Vert de Toulouse a, par ailleurs, rencontré le préfet chargé de la coordination du tracé, pour évoquer un possible retard dans le calendrier de fabrication de l'A 380 en raison de la profonde crise mondiale que traversent les compagnies aériennes - fragilité souvent évoquée par les écologistes - et révélée par les récents attentats aux États-Unis. Ce retard mettrait aussitôt la solution du dirigeable au centre des débats. Coïncidence, au lendemain même de cette rencontre préfectorale, un des plus grands quotidiens de notre région titrait à sa une, en caractères énormes : "L'A 380 RETARDÉ ?". Des évidences se dégonflent, rien n'est donc joué.