HAUT DE PAGE







Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Carré d'Europe N°2 – PRINTEMPS 2000 L'Europe vue de Midi-Pyrénées
Ebauche d'une concertation durable à Gaillac

C'est le principe de précaution, cher au groupeVert/ALE au Parlement européen, qui guide les décisions européennes dans le domaine de l'environnement. Ce principe n'interdit pas une prise en compte des aspects économiques, sociaux et culturels…Dans le Tarn comme ailleurs, les écologistes ne sont pas des irresponsables. Ils connaissent le poids d’une entreprise qui emploie plus de 200 personnes dans une petite ville. Mais ils prennent aussi en considération les nuisances que peut générer cette entreprise, en particulier pour les riverains.
À Gaillac, odeurs et nuages colorés, irritation des yeux et de la gorge, bruit… sont apparus aux alentours de l’usine "Plante et Industrie", appartenant au groupe Pierre Fabre, et qui produit et stocke des médicaments.

À l’occasion d’une enquête publique visant à autoriser l’extension de la production de l’entreprise, l’accroissement des rejets gazeux d’environ 50 % depuis 1997 a d’ailleurs été révélé.
Une démarche de dialogue s’est alors instaurée entre les Verts, les associations de défense de l’environnement et les riverains d’un côté, et la direction de l’entreprise de l’autre, sans esprit polémique et dans une écoute mutuelle. L’objectif est de créer une structure de concertation réunissant les riverains, la direction de l’entreprise et les autorités de l’Etat, afin de limiter voire de supprimer les nuisances. Il paraît évident que, sans mobilisation, l’entreprise n’aurait rien fait. Cette démarche de dialogue est pourtant toujours privilégiée par les Verts, afin de ne pas laisser grossir les rumeurs, les inquiétudes ou les craintes de délocalisation. Et cela en dépit du malaise que peut provoquer l’action citoyenne chez certains élus…
Si les écologistes ne sont pas irresponsables, ils sont parfois obstinés. Ils œuvreront toujours, à Gaillac et ailleurs, pour que la discussion ait lieu, dans le respect de tous. À condition, bien sûr, que cette démarche soit suivie de faits concrets. À Gaillac, la vigilance sera de mise quant aux résultats de cette ébauche de "concertation durable" et à la prise en compte des doléances - fondées - des riverains.

Association 3E
1, rue Portanelle, 81600 GAILLAC
Tél. et Fax : 05 63 57 38 85