HAUT DE PAGE





Gérard ONESTA
Député Vert européen,
Vice Président du Parlement européen




Parité bien ordonnée !
Carré d'Europe N°2 – PRINTEMPS 2000 L'Europe vue de l'Hémicycle

Fin 1999, le Parlement européen a adopté le budget de l’Union européenne pour l’année 2000 (93,2 milliards d’euros). Le Parlement a réussi à arracher des améliorations au projet présenté par la Commission, comme une aide accrue pour la reconstruction du Kosovo et du Timor oriental. Gérard Onesta, membre de la commission Budget, a plaidé auprès de Michaele Schreyer, Commissaire au Budget, pour que le Parlement soit associé à la définition des recettes de l’Union, au lieu d’être cantonné au vote des dépenses.
Sur la photo officielle immortalisant la signature du budget 2000, on voit que la parité a pris de l’avance au niveau européen, puisque les trois institutions étaient présidées par des femmes (de droite à gauche sur la photo) Nicole Fontaine (élue de droite) pour le Parlement européen, Tarja Halonen (élue de gauche) qui dirigeait alors le Conseil en tant que ministre finlandaise des Affaires étrangères, avant de devenir chef d’Etat, et Michaele Schreyer, Verte, pour la Commission.